Accessoires et gadgets

Accessoires et gadgets

Le saviez-vous ?

La valeur des ventes au détail ralentissent davantage en 2013


2013 a été l'une des années les plus sévères en termes de valeur, avec une croissance ralentie, loin de la performance de 2010-2012. Ceci s'explique par l'augmentation constante du chômage depuis la crise financière, la perte de confiance des consommateurs déprimés et les budgets des ménages à revenu moyen étant de plus en plus tendus sur le marché de la vente au détail en France. Dans ce contexte, les consommateurs ont réduit leurs dépenses et se sont recentrés sur l'essentiel au quotidien. La forte hausse du commerce du détail sur internet n'a pas été suffisante pour stopper la baisse de la performance des magasins de vente au détail. Cependant, la plupart des acheteurs cherche en ligne (sur internet) pour obtenir des prix plus bas.

Les innovations technologiques pour atteindre le succés


2013 a été une année déterminante pour l'innovation du marché du détail sur tous les canaux. La plupart des détaillants depuis 2013 proposent déjà des achats en ligne et la diffusion des épiceries "take way" a été largement acceptée par les consommateurs qui apprécient la commodité de passer leur commande de la maison et de l arecevoir quelques heures plus tard. Le fait que les détaillants en ligne comme Amazon.fr peuvent livrer des produits partout en France dans les 24 heures, même dans les zones rurales a remodeler la façon dont les gens achètent et consomment. Toutes ces innovations apportent plus de facilité aux consommateurs qui leur permettent d'économiser du temps lors de leurs achats.

Les épiceries d'alimentation en ligne profitent de cette tendance


Les épiciers de la vente au détail de produits alimentaires s'en sortent relativement mieux que les commerçants de la vente au détail de produits non alimentaire en 2013, grâce à la synchronisation plus rapide de la croissance de la valeur. Il s'agit d'une conséquence directe des priorités changeantes des consommateurs vers les achats essentiels et abordables financièrement au détriment des articles à prix de gros. Les produits les plus touchés sont les vêtements, l'électronique, les produits de santé et de beauté, que les consommateurs achèteraient en petites quantités et préfèrent de plus en plus acheter en ligne ou lors de périodes de vente. La vente au détail de produits d'épicerie se porte mieux en raison de l'enthousiasme soutenue des consommateurs pour la bonne nourriture et la cuisine familiale.

Chute brutale pour les détaillants : les faillites et les licenciements s'envolent !


L'économie française a vacillé pendant des années, et en particulier, sur l'industrie de la vente au détail qui souffrait d'un ralentissement de la demande et de la baisse des marges. Comme l'a montré 2013, aucune catégorie n'était préparée à une telle tendance de marché. La société Avon a annoncé qu'il allé arrêter ses opérations en france en 2014 et le Groupe L'Oreal a tiré partie de son site de commerce électronique, le Club des Créateurs de Beauté.

Premier vendeur de produits d'épicerie en ligne en France, U-Telemarket a finalement fermé après avoir échoué à réaliser un seul profit. Hediard est entrée dans l'administration comme preuve de difficultés que peuvent avoir même les grandes chaînes de restauration gastronomique.
D'autres faillites étaient moins surprenantes cependant : Virgin Megastore et Pixmania (fermeture de l'ensemble du magasin réseau) et Chapitre, illustrent le déclin inévitable de la vente axée sur le magasin de produits médias au profit du monde numérique. Darty, le spécialiste de l'électronique a diminué le nombre de ces ventes depuis un certain temps et est obligé de réduire la taille de son réseau de magasins. Tous ces joueurs ont été des marques bien implantées en France et l'onde de choc de leur disparition perçue par les consommateurs, affaiblissant davantage leur confiance.

Le commerce de détail est sûr de se refaire pendant la période de prévision


La valeur des ventes au détail devraient connaître une croissance légère pendant la période de prévision malgré un environnement économique encore incertain. Les consommateurs sauront mieux s'adapter pour tirer le meilleur parti d'internet afin d'économiser de l'argent, mais encore se faire plaisir.
Le commerce de détail en ligne continuera à prospérer et à améliorer progressivement la progression d'autres canaux de vente au détail, comme un plus grand nombre d'enseignes "Brick and Morter" qui tentent l'aventure du ecommerce. L'utilisation de la technologie dans les magasins peut aider les détaillants afin de mieux rivaliser contre ces pures-player en offrant d'aligner leurs tarifs du magasin sur les prix d'internet.
1 2 sur 2 Accessoires et gadgets - page 2
 

Ouiclic est aussi sur

Ouiclic c'est …

  • 2865 sites répertoriés
  • 142 catégories
  • 14 sites à valider
13/05/2015 - Trop de retard, pas de temps, les soumissions sont fermées pour quelques jours pour remettre l'annuaire à flot. Merci de votre compréhension !
Yandex.Metrica